Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 18:15

Ceci est un exemple de ce que l'on peut faire dans un cours en association d'alphabétisation. L'apprentissage du français  est forcément tourné vers le pratique immédiat et si c'est motivant et intéressant, les progrès sont fulgurants!

On ne parle pas de grammaire même si on en fait beaucoup.

 

Introduction


Ce groupe composé de 6 dames se réunit 2 fois par semaine. Trois d’entre elles sont d’origine tamoule, réfugiées politiques, deux sont depuis plusieurs années en France et elles ont suivi les années précédentes les cours d’alphabétisation de l’association. Les deux autres sont: égyptienne et iranienne et marocaine. Elles habitent en France depuis quelques mois seulement. Le niveau  de connaissances linguistiques est donc très varié. Certaines ont développé des compétences de compréhension orale mais ont des difficultés avec la production orale, et une grande lenteur encore avec l’écrit. D’autres sont presque débutantes dans toutes les compétences. Cette diversité est source de richesse dans le groupe et synonyme d’entraide.

Elles savent toutes lire et remplir un questionnaire d’identité . Elles peuvent utiliser un vocabulaire simple, noter un numéro de téléphone, dresser une liste d’achats simple, vérifier un ticket de caisse. Elles connaissent imparfaitement les pronoms personnels sujets et compléments directs, les pronoms démonstratifs et possessifs, la négation, le verbe être, les articles définis et indéfinis.

Leurs motivations principales pour apprendre le français:

- trouver du travail en France (principalement ménage ou garde d’enfants)

- ne plus dépendre du mari ou des enfants pour tous les gestes de la vie courante, comme aller à la P.M.I. (Protection maternelle et infantile), faire les courses, prendre le métro, parler ou écrire à la maîtresse, etc…

Nous travaillons essentiellement avec une optique « utile » . Le document authentique trouve ici une place capitale, il est même pour nous «  le document pédagogique » par excellence ! En effet, il motive les apprenantes par son côté immédiatement utile, et la possibilité de proposer des situations d’échanges, identiques à celles de la vie courante. Il introduit de manière naturelle les points de grammaire et le champ lexical à travailler. Faisant partie du monde réel, il favorise les comparaisons entre les cultures, la culture d’origine, la française et celle des autres personnes, et de ce fait développe la tolérance et la compréhension. Il permet enfin d’éveiller la curiosité de nos apprenantes qui sont souvent très isolées en raison de leur mauvaise intégration .

 

Document, prérequis et objectifs

Paris Boum-Boum: journal parisien gratuit de petites annonces .

Nécessité de savoir avant l’étude si ce genre de document leur est familier. L’échange culturel en tout début de séance doit porter sur les différents moyens possibles employés dans tous les pays concernés, pour proposer quelque chose à un autre particulier. Sinon il faudra passer du temps sur quelques annonces de vente d’objets, par exemple, afin de faciliter l’étude ultérieure des annonces d’offres et de demandes d’emploi qui nous intéressent. Pas de prérequis linguistiques spécifiques.

L’étude des petites annonces doit leur permettre d’acquérir un nouveau lexique, celui du travail et de la recherche d’emploi, de retravailler la présentation ainsi que la prononciation et d’épeler leurs noms, de se familiariser avec les verbes courants au présent, d’utiliser le passé composé (voire l’imparfait, éventuellement), les verbes pouvoir et savoir (« je peux travailler, je sais faire la cuisine et la couture »), de découvrir leurs atouts, et ainsi de se revaloriser. C’est donc le premier document utilisé sur ce thème et il est très riche en informations et en possibilités d’exploitation. Par son utilisation pratique immédiate dans la vie quotidienne, le journal développe l’intérêt de la lecture en français. 

(Intérêt de jouer avec la langue écrite très important pour les apprenantes ayant suivi les cours d’alphabétisation)

 

Cours

Les réponses sont retranscrites le plus fidèlement possible pour le fond. J'ai corrigé la forme pour faciliter la lecture. Les réponses sont toutes groupées, écrites en italique.

 

1. Mobiliser la mémoire 

1.1. Appel à l’expérience (10mn)

            A votre arrivée en France, votre mari a dû chercher du travail. Comment a-t-il fait pour en trouver ?

Il en avait déjà, c’est pour cela que nous sommes venus en France.

Il est allé à l’ANPE. En parlant aux personnes qui le connaissaient .

            Et vous, comment faites-vous pour chercher du travail ?

La même chose; je vais à l’ANPE. Moi, je parle avec la dame de l’association. Ou avec les personnes que je connais.

            A l’ANPE., comment faites-vous ? Vous lisez les annonces sur les murs ?

Non, je vais voir la dame qui m’explique.

            C’est facile de trouver du travail ?

Non, il faut bien parler français ! ! (rires)

             Est-ce qu’il y a d’autres moyens de chercher du travail ?

             Reformulation: Est-ce que vous connaissez quelqu’un qui a trouvé du travail autrement ?

Oui, Najoua. C’est une dame dans un autre groupe à l‘association. Elle a vu un papier dans l’immeuble. Et maintenant, elle garde des enfants après l’école.

            Comment s’appelle ce papier ? Vous connaissez le mot exact ?

Non.

            Si, à l’ANPE., vous l’employez !

Ah ! Une annonce !

            Vous avez vu cette annonce ? Najoua vous l’a montrée ?

Non.

            A votre avis, que pouvait-il y avoir écrit sur cette petite annonce ?

Echanges entre les apprenantes. Je cherche une dame pour aller chercher mes enfants à l’école

...et tout faire à ma place ! ! Rires ! Elle fait tout, Najoua !

            Et comment a-t-elle fait pour parler à cette dame ?

.......?

             Elle a téléphoné, elle a sonné à sa porte ?

Elle a  téléphoné d’abord.

            Où peut-on encore trouver des petites annonces comme celle de Najoua ?

Dans les magasins. Ou dans les journaux. Mais, je ne les lis pas en français, seulement en égyptien. Moi aussi, seulement quand je suis en Iran.

            Chez vous, comment fait-on pour trouver du travail ?

En général, on connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un.......(gestes de la main) Mais, il n’y en a pas beaucoup !

 

 1.2. Association de mots (5 mn)

      Quels mots faut-il connaître pour chercher du travail ? Quels sont les mots difficiles que vous devez connaître ?        Pouvez-vous venir les écrire au tableau ?

Elles se lèvent et prennent chacune un feutre. Réponses spontanées : Demande d’emploi. Offre d’emploi.

Réponses obtenues après discussion entre les apprenantes , questions- réponses, quelques traductions et rires : Profession, coordonnées, épeler le nom, papiers en règle.


1.3. Anticipation (2 mn)

Je pose les journaux sur la table. Quatre titres : « Hip 92 », « 8 jours », « Annonces quartiers », « Paris Boum-Boum ». J’attends. Elles prennent les journaux et feuillettent les pages sans enthousiasme.

            A votre avis, que va t-on trouver dans ces journaux ?

Des annonces ? Des offres d’emploi ? Du travail ?

 

2. Observer. Lecture balayage. 

2.1. Autour du texte  (10 mn)

            Regardez ces journaux sans chercher à les lire. Est-ce que vous en avez déjà vus . Et où ? (En montrant « 8 Jours)

Oui, je crois, devant le grand magasin. Le supermarché.

            Où peut-on en trouver encore ?

.....Dans la boite aux lettres........Dans le métro

            Les avez-vous déjà lus ou simplement regardés ?

Non.

             Pourquoi ?

Rires !

            Combien ça coûte ?

On peut les prendre, c’est gratuit.

            Et vous avez déjà vu des personnes en prendre ?

Oui, en faisant les courses .

            Et pourquoi elles en prennent ? Qu’est-ce qu’elles cherchent dans les petites annonces ?

Du travail ? Des voitures. Ou des vêtements.

            Et pourront-elles lire un article sur Léonardo Di Caprio ou sur la Tchéchénie ? (cf. référence à d’autres discussions)

Non, pas d’articles. Si, là ! Alors , pas beaucoup.

            Comment reconnaît-on que ce sont des petites annonces et pas des articles ?

C’est tout petit. Ca se voit. Il y a des ...groupes avec des titres. Comment ça s’appelle ?

             Des rubriques.

             Ces journaux paraissent à quelle fréquence ? Tous les jours, tous les mois ? Quelle date sur les journaux ?

Après discussion entre les apprenantes pour se mettre d’accord sur les mois et hésitation sur la lecture des nombres :10 novembre ; 5 au 19 octobre ; 29 octobre au 4 novembre (c’est vieux !) ; 15 novembre au 21 novembre.

            Les journaux paraissent donc toutes les ....... ?

semaines.

            C’est intéressant pour nous de savoir que le journal change toutes les semaines ?

......Oui, si on cherche quelque chose, et qu’on ne le trouve pas, on attend seulement  une semaine !

 

2.2. Le journal. (40 mn) 

  • TITRE.  Nous allons prendre toutes le même journal. Ce sera plus facile. Je l’ai trouvé hier. Quel est son titre? 

« Paris Boum-Boum ». Il est plus gros !

            Où est-ce que je l’ai trouvé ? A Courbevoie ?

Non, à Paris. 

  • DESTINATAIRES. Qui donc va pouvoir lire ce journal ?

Les Parisiens. 

  • NOMBRE. Est-ce qu’on sait combien il y a d’exemplaires de ce journal ? Regardez en dessous de la date ? 

Hésitations sur le nombre et rires (je ne perds jamais une occasion de leur faire lire un nombre et cela les amuse beaucoup, j’ai souvent droit à des grimaces icon_razz.gif) : 270 000. C’est beaucoup ! 

  • CONTENU. Que va t-on trouver dans ce journal ?

En feuilletant : Des petites annonces. Des publicités. Le programme télé.

            A quoi le reconnaissez-vous ?

Il y a les jours et le nom des chaînes.

            A quelles pages ?

Hésitations sur la lecture des nombres : 38. 39. 40. 41. 42. 43. 44.

            Et puis ?

Des articles.

            Comment reconnaissez-vous que ce sont des articles ?

Ce sont des phrases.

            A quelles pages y a-t-il des articles ?

Grands rires, car elles n’aiment pas les nombres et elles savent que je fais exprès de poser la question. Pages 22, 27, 35, 36, 37, 51.

            Et les petites annonces. De quoi s’agit-il ? De quoi ça parle ? A quelles pages ?

Du travail........Elles cherchent en tournant les pages .

           N’y a t-il pas un moyen plus simple de chercher ? Vous vous souvenez? comme dans l’annuaire ?

Ahhh !, le sommaire. 

  • SOMMAIRE. Y a-t-il un sommaire ?

Page 1. Page 3.

            A la première page, que lit-on ?

Emploi : «  retraite et prévoyance », page 27

            Regardez page 27. Ce sont des petites annonces ?

Non, c’est un article.

             Et à la page 3, que lit-on concernant le travail ?

« emplois-formations : pages 27 à 31 » 

  • ANNONCES POUR L’EMPLOI . Ouvrez vos journaux p 27 à 31.

Ce sont des petites annonces.

            Est-ce que vous pouvez reconnaître les grandes rubriques ? Quelles pages ?

« emplois offres, page 28. »

            Comment reconnaît-on que c’est une grande rubrique ?

C’est en vert.

            Et puis ?

« emplois demandés, page 30 ; services, page 31. »

            Qu’est-ce que ça veut dire : offre, demande, et services ?

Demande, c’est quand on cherche du travail . Offre, c’est quand on veut faire travailler quelqu’un. Service, c’est servir la table, dans les restaurants ? Non, regarde, c’est des cours ou des leçons .Ou des langues , ou du sport. C’est pour trouver des cours de français, alors !

            Pour comprendre, qu’avez-vous fait ?

J’ai regardé dans les petites rubriques.....Elles sont soulignées en vert.

            Sont-elles classées par ordre alphabétique comme dans l’annuaire ? (déjà étudié)

Non, ce n’est pas pratique. Il faut tout regarder !

            Donc, si on cherche du travail, dans quelle rubrique va-t-on regarder ?

Offres d’emploi.

            Et si on regarde la rubrique « Emplois demandés », qu’est-ce qu’on cherche ?

On cherche quelqu’un pour faire un travail.

            Les annonces sont-elles toutes pareilles ?

Non , il y en a qui sont encadrées. Avec un fond noir. Avec des lettres noires. Ou avec des photos.

            Où ?

Page 31.

            Pourquoi ?

Pour qu’on les voit mieux. 

  • LOCUTEURS. Qui écrit les petites annonces ? Est-ce que ce sont les journalistes comme pour les articles ?

Des personnes . Tout le monde.

            Pourquoi ?

Elles veulent connaître quelqu’un. Elles ont parlé autour d’elles et elles n’ont pas trouvé alors elles cherchent d’autres personnes.

            Pourquoi ?

Pour vendre quelque chose . Ou pour trouver du travail.....

            Et comment font-elles  ?

Elles écrivent une lettre au journal ? 

  • GRILLE D’ANNONCES. Quel genre de lettre ?........Regardez page 16. Quel est le titre de la page ?

« Passez ici votre annonce ». C’est la lettre qu’il faut envoyer ! Là ! ( Elle montre le paragraphe).

            Pourquoi y a-t-il des cases ?

C’est pour bien écrire, comme pour les papiers de l’administration. On doit mettre une lettre par case .

            Dans ce paragraphe , vous voyez des chiffres. Quelle est la signification ?

Il faut payer, je croyais que c’était gratuit !

            Alors pourquoi faut-il payer ?

Si on lit le journal, c’est gratuit ;mais si on écrit dans le journal, il faut payer.

C’est cher ! Avec toi, c’est toujours cher ! Rires ! C’est cher. Regarde : 20F la ligne, 30F la ligne, 40F la ligne, 50F la ligne. La ligne, c’est quoi ?  Je montre une ligne dans la grille d’annonces. 


  • AUTRES ANNONCES. Il y a d’autres annonces . De quoi s’agit-il ? 

Elles regardent le sommaire. « Bonnes affaires ». C’est quoi ?

            A quelles pages ? Allez voir de quoi il s’agit ?

Pages 3 à 20. ( En tournant les pages) . Meubles. Jeux. Pour l’enfant. Mode.

            En quelle couleur sont soulignées les rubriques ?

En rouge.

            Que trouve -t-on dans cette rubrique ? 

Tout ! C’est pour vendre tout ! Même les animaux !  Et après, c’est bleu.

            Les rubriques bleues, c’est quoi ?

Les voitures. C’est pour vendre des voitures.

            Quel genre de voitures ? Ce sont des garages qui vendent des voitures neuves ?

Non, ce sont des gens qui vendent leurs voitures. Elles sont vieilles.

            Comment cela s’appelle ?

................?

            Des voitures d’occasion. 

En tournant les pages rapidement : Il y a d’autres couleurs: rose et orange.

           A quoi elles correspondent ?

En regardant les pages roses , elles ne comprennent pas et reviennent au sommaire.

C’est pour les mariages ! C’est amusant ! C’est pour rencontrer un mari ! Ca ne doit pas être très bien ! Ou pas des bons maris !

Tout le monde grimace et rit ! Nous ne chercherons pas nos maris par petites annonces.icon_lol.gif

            Quel est le nom de la rubrique orange ? A quoi cela sert ?

Au sommaire , c’est immobilier. Et les petites rubriques s’appellent Immo achats et Immo locations. C’est pour trouver un appartement.

 

2.3. Hypothèses (10 mn)

            A votre avis, quel genre de travail on peut espérer trouver par les petites annonces. Est-ce qu’on peut trouver du travail comme ouvrier chez Renault, par exemple ?

Non, ça, c’est l’ANPE. Ou peut-être l’association. Parce que dans le journal, c’est des gens qui écrivent. Pas des entreprises ou des usines. Alors ils cherchent peut-être une vendeuse ou une secrétaire ou une femme de ménage. Ou pour garder les enfants comme Najoua.

            Est-ce que c’est facile ? Est-ce que les journaux peuvent aider ?

Non, il faut de la chance. Ce n’est pas facile.

            Mettez-vous en demi-groupe.

            Groupe A : Vous imaginez que vous êtes une dame comme Najoua. Vous lisez une annonce dans le journal et pas dans l’immeuble. Que peut-il y avoir écrit ?

Après une courte discussion : Je cherche une dame pour prendre mes enfants à l’école et les garder à la maison.

            C’est tout ? Comment faites-vous pour parler à cette dame?

Il doit y avoir le n° de t°.

            Groupe B : Vous imaginez que vous êtes une dame comme Najoua qui cherche du travail. Que cherchez -vous ?

Le ménage; garder les enfants; le repassage.

            Vous écrivez une annonce dans le journal. Que peut-il y avoir écrit ?

Après une courte discussion : Je cherche du travail : le ménage, le repassage, ou garder les enfants.. Et le n° de t° ! !

            Un autre mot pour dire le ménage ?..... Que fait-on quand on fait le ménage, on....

....on nettoie. Donc le nettoiement ?

            Le nettoyage.

 

3. Lire avec objectifs pour reconstruire le sens

3.1. Les titres (25 mn)

            Groupe A : Vous allez chercher dans quelle rubrique exactement , on trouve une annonce comme celle que vous venez d’imaginer. Il peut y avoir plusieurs rubriques. Et combien il y a d’annonces par rubriques.

            Groupe B : même chose . Vous avez 10 mn.

    Au tableau :              quelles rubriques.           Combien d’annonces

             Groupe A : Si on veut proposer du travail à quelqu’un, dans quelle grande rubrique se trouve l’annonce ? Quelles pages ?

Emplois-offres: pages 28, 29, 30.

             Maintenant, cherchez quelle petite rubrique nous intéresse.

            Groupe B : Si on cherche du travail, dans quelle grande rubrique se trouve l’annonce ? Quelles pages ?

Emplois demandés , pages 30, 31.

Mise en commun au tableau après 10mn .

: Emplois offres  

B    Emplois demandés

Garde d’enfants               6

Travail à domicile                         6

Entretien nettoyage          1

Gens de maison                           15

1 annonce encadrée          1

Garde d’enfants                           14

 

Entretien nettoyage                       3

 

Garde pers.agées                          8

 

  • METHODE EMPLOYEE  (5mn)

           Groupe A : Comment avez-vous fait ?

On a d’abord cherché avec Garde d’enfants. Pour le ménage , c’est Nettoyage. Et Baby-sitters, c’est un mot anglais. Mais on ne sait pas dans quelle rubrique ça va.

            Groupe B : Comment avez-vous fait ?

Garde d’enfants, c’était facile. Après ,il y avait Garde pers. âgées. C’était plus difficile ! Pers., c’est pour personnes âgées ?

            Oui, pourquoi le mot est-il écrit en abrégé ? Et pourquoi ce mot ?

Parce que, il n’y a pas de place pour tout écrire.  Il faut être sur que le lecteur va bien comprendre. C’est un mot facile qu’on connaît bien.

            Dans quelles autres occasions, on peut écrire des mots en abrégé ?

Quand on veut aller vite. Quand on connaît très bien le mot.

            Comment on choisit les abréviations ?

Les premières lettres (pers.) .

2 lettres, chez moi boulevard , on écrit bd.

La première lettre ?

            Comment s’appelle la première lettre ?

..........?

             L’initiale.

Nettoyage, c’est pour le ménage. Et Maison et Domicile , c’est pareil. Quand on fait les papiers officiels, on nous demande toujours notre domicile. Donc , c’est pour le travail dans les maisons. D’ailleurs, dans les annonces, il y a le mot ménage.

 

  • CONSTATATIONS (5 mn)

            Si vous comparez les chiffres , que remarquez-vous?

Il y a plus de demandes que d’offres. C’est difficile de chercher du travail !

            Combien de personnes cherchent du travail ?

Cette fois-ci, grands rires car nous allons faire en plus des additions !  46

            Combien en proposent ?       

8

            Si vous comparez les rubriques, que remarquez-vous ?

Il y a plus de rubriques dans les emplois demandés.

            Ces rubriques existent-elles  dans les offres d’emploi ?

La grande annonce est dans la rubrique Travail à domicile. Mais on ne pouvait pas savoir, il n’y en a qu’une ! Il n’y a pas celle des Pers. Agées. Pour les Gens de maison, il y a 3 annonces. Et dans les annonces, il y a le mot entretien. Comme Entretien-nettoyage.

 

3.2. Type de texte (15 mn)

            Prenons la rubrique Garde d’enfants. Nous allons numéroter les annonces. Nous allons noter sur le tableau ce qui est écrit  en caractères gras, sauf pour les annonces 5 et 6.  Qui veut écrire ?

1  JF Sér

2  Maman garde

3  JF 23 ans

4  JF CH

7  Jeune femme

8  F africaine

9  JF expérimentée

10  JF dynamique

11  Maman fran

12  JF sér

13  JF sérieuse

14  JF recherche

            Mettez-vous en 2 groupes et cherchez quelle est la signification de JF. (5 mn).

Jeune femme

            Comment avez-vous fait ?

C’est presque partout pareil mais dans l’annonce 7 , c’est écrit en entier.

            Donc JF, c’est l’abréviation de jeune femme. Quelles lettres sont choisies?

Les premières lettres . Les initiales.

            Pourquoi est-ce écrit en abrégé ?

Pour prendre moins de place . Parce que c’est cher.

            Combien de lignes font les annonces, en général ?

2 ou 3. ..............Les abréviations, c’est pour que l’annonce n’ait pas beaucoup de lignes.

            Vous vous souvenez, lorsque vous aviez imaginé une annonce, cela commençait par : « Je cherche ». Où est le « je » ?

il n’y en a pas.

            Pourquoi ?             

Parce que........

            Est-ce qu’on sait qui écrit ? Est-ce que c’est important d’écrire « je » ?

Non, ce n’est pas important. On sait que c’est « je ». Et cela coûte cher ! ! !

            Avez-vous déjà vu du français écrit comme cela ?

Non.

            Et où est le « cherche » ?

? ? ? . Il y a recherche. Il y a garde. Cherche , c’est CH !

Fin du premier cours. Discussion entre les dames . Conclusion : c’est beaucoup plus amusant et facile que cela en avait l’air !


3.3. Intention de communication (5 mn)

            Lorsqu’on écrit une petite annonce dans un journal, à qui écrit- on ?

Aux lecteurs du journal.

            C’est donc important de savoir combien il y a de lecteurs et où le journal est distribué. Mais que veut-on que le lecteur fasse ? .............Est-ce qu’on veut qu’il lise l’article, c’est tout ?

On veut qu’il téléphone. C’est pour ça qu’on écrit aussi le n° de t°.

            Pour que le lecteur décide de nous téléphoner, que faut-il ? Le n° de t° est suffisant ?

Il faut qu’il ait envie de téléphoner.

            Comment fait-on pour qu’il ait envie de téléphoner ?

Il faut que l’annonce soit bonne, qu’il y ait beaucoup de choses bonnes écrites sur nous.

            Si on écrit beaucoup de choses, cela coûte cher ?

On écrit beaucoup de choses bonnes en abrégé.

 

3.4. Les marques d’énonciation. Marques appréciatives.

  • QUALIFICATIFS (10mn) 

            Quelles sont les bonnes choses que l’on peut écrire ?

Aime les enfants. Travaille bien. Tous les jours. Jamais en retard! Sais bien faire le ménage.

            Vous avez parlé comme les petites annonces, sans dire « je » ! ! ! Mais ce n’est pas en abrégé. C’est trop long. Regardez ce qu’on a écrit au tableau.

Sérieuse et sér, c’est pareil. Ca veut dire qu’on travaille bien.

 23 ans, c’est important ? C’est comme JF, si on est jeune , on est forte et pas malade.

Maman, c’est bien aussi, c’est pour dire qu’on sait bien s’occuper des enfants. Et puis aussi qu’on les aime. Ca me plaît de dire Maman !

Africaine ?.....C’est pour le racisme ? Non, c’est pour dire qu’elle est gentille avec les enfants

Maman fran , c’est pour le racisme ! Mais non, c’est parcequ’elle parle bien français ! L’Africaine , elle est gentille, mais elle ne parle pas bien le français. Moi , je préfère l’Africaine. C’est mieux !

Expérimentée ? ...............Quand on sait faire quelque chose, on a de l’expérience, on est expérimenté

Dynamique ?...................Le contraire (mime) ? Lent !

            Reprenez le journal. Dans les annonces, pouvez-vous en trouver d’autres ?

Annonce 5 : Soigné comme avec vous. C’est gentil, ça !

La maman française dit qu’elle est non-fumeuse. Moi, elle m’énerve !

 

  • VOCABULAIRE DU TEMPS DE TRAVAIL (10 mn) 

            Quand on cherche du travail, il faut aussi dire quand on peut travailler: tous les jours, seulement le matin , par exemple, si on doit venir à l’association pour apprendre le français ! En groupe, vous allez relever toutes les expressions concernant la durée du travail. 10 mn. Groupe A : annonces 1,2,3,4,7,8. Groupe B : annonces 9,10,11,12,13,14.

 

Au tableau

A/ :    1 : tps complet

B/     :9 :  plein tps ou mi-temps

2 : jour/ nuit/ we

11 : semaine et soir

4 : tps plien( !)

13 : tps complet

 

Après aide dans les groupes,  et discussion entre les deux groupes, le tableau a pu être rempli. Curieusement, cela a été plus difficile que pour les qualificatifs . Corriger la faute d’impression les a beaucoup amusées.

 

  • LA LOCALISATION (10 mn) 

Il y a aussi le domicile ?

            Que voulez-vous dire ?

Et bien, si on veut garder les enfants chez soi, ou chez la dame. Dans l’annonce 3, elle est gardienne , alors elle ne peut pas partir. Elle veut garder les enfants chez elle.

            Voulez-vous relever les expressions concernant l’endroit , le lieu ?

 

Au tableau

A/ :   2. 3 : Chez elle

B/     10 : Sties école

4 : à dom. Des parents.

11 : à son domicile

 

Discussion sur :  à domicile et au domicile. Les erreurs les amusent beaucoup ; elles se demandent si ce sont des étrangères qui ont envoyé une lettre avec une erreur, ou si ce sont des Françaises, ou même une erreur au journal !

Discussion sur ce qui est mieux pour les enfants : chez les parents ou chez les dames qui les gardent.

            Dans l’annonce 2, que remarquez-vous ?

.............(Je sors  un plan du métro). C’est le métro ! Métro Ourcq ! C’est pour dire où elle habite ! C’est bien , Paris c’est grand ; elles devraient toutes l’écrire ! OUI, mais seulement si c’est chez elles. Sinon, ça ne sert à rien ! 

             Comment appelle-t-on , ces « choses bonnes » qui concernent une personne ?

Après discussion et aide de ma part : les qualités , (les défauts) , les atouts , les avantages.

 

4. Relire. Produire.

4.1. Relire. (20 mn)

            A tour de rôle, vous allez maintenant lire les annonces , en complétant les mots qui manquent et les abréviations, le plus rapidement possible. Y compris les n° de t°.

La lecture est un moment très animé , où les dames s’aident , participent beaucoup et je n’interviens que pour permettre à deux dames (celles qui ont encore des difficultés avec la lecture) de prendre la parole. Elles sont un moment désorientées par l’annonce 6, que nous n’avons pas du tout étudiée, mais comprennent qu’elle est placée dans une mauvaise rubrique. Elles choisissent leur annonce préférée, la n° 8, celle de la femme africaine car elle est encadrée et simple.

 

4.2. Comprendre (20 mn)  

            On peut trouver des annonces ailleurs que dans le journal. Vous avez déjà cité des exemples. Pouvez-vous me rappeler où ?

Dans les magasins, à l’ANPE...

            J’ai trouvé ces annonces la semaine dernière devant deux boulangeries, une à Paris , (prés de la faculté), une à Rueil Malmaison (où j’habite) et dans un bazar à Rueil. Je les ai prises car elles sont vieilles et abîmées et ne peuvent plus servir. Il y en a même deux qui étaient toutes mouillées par la pluie. Pensez-vous que nous pouvons essayer de les comprendre ?

Le défi leur plaît beaucoup. Ces mots abrégés ou déchirés sont un jeu et je suis même obligée de les faire parler moins fort car nous dérangeons les autres groupes.

Pas de difficultés pour certaines annonces et quelques difficultés pour la 4.

De sérieuses difficultés pour comprendre l’écriture de l’annonce 4 .J’ai regretté de ne pas avoir trouvé plus d’annonces manuscrites et elles m’ont répondu que l’annonce était tellement laide que personne n’allait téléphoner pour cette annonce. Cependant , elles aiment bien : « à bientôt ». Elles trouvent cela poli. Discussion sur le fait que toutes les autres annonces sont écrites à l’ordinateur.

Elles remarquent la poésie  de l’annonce 2. Elles aiment les rimes, et le dessin et la typographie. C’est leur préférée. Elles suggèrent même qu’il s’agit d’une jeune fille qui n’a pas besoin d’un travail et qui veut juste gagner un peu d’argent( comme la fille d’une des dames qui fait du baby-sitting).

Les annonces complétées, nous comparons aux annonces du journal. Elles remarquent immédiatement qu’il n’y a pas d’abréviations, car il n’y a pas de problème de place. Elles mettent plus longtemps à remarquer l’absence du pronom personnel sujet. Ce style d’écriture leur paraît évident. Elles disent même facile !

4.3. Produire (20 mn)

Compte tenu du temps qu’il nous reste, je ne leur fais pas remplir la grille d’annonce comme prévu. Les calculs pour les tarifs seraient trop longs à expliquer. (un autre cours?)

            En deux groupes , vous allez rédiger une annonce par groupe. Vous allez discuter d’abord , pour savoir quels sont vos atouts. Puis vous allez imaginer une dame qui sera un mélange de vous trois. Il faudra décider ce qui est important pour l’écrire dans l’annonce. Enfin, il ne faudra pas oublier d’écrire comme dans les petites annonces du journal.

Dans les groupes, j’insiste pour qu’elles passent du temps à parler de ce qu’elles savent faire, de ce qu’elles aiment faire. On apprend ainsi que l’une d’entre elles fabrique des poupées avec des matériaux de récupération, une autre coud ses vêtements. Une autre dit qu’elle ne sait rien faire alors que nous savons toutes qu’elle parle anglais,.......

Après mise en commun et corrections :

Groupe A : Maman garde enfts. Gentille, promenades , trav. manuels. T° 01.43.25.12.68

Groupe B : Maman asiatique CH garde enfants, ménage, Tr propre , sér. T° 01.43.25.12.68

Les deux groupes ne veulent pas perdre de place pour les modalités de travail. Elles préfèrent écrire des qualificatifs. Le temps de travail , par exemple, peut être discuté après , si l’annonce est intéressante. Le travail est pris très au sérieux, notamment la longueur de l’annonce.

 

4.4. Jeu de rôle (40 mn)

            Imaginez que l’annonce n° 6 du journal vous intéresse. Que faites-vous ?

Il faut téléphoner à la dame.

            Vous faites le n° de t° et voici ce que vous entendez.

Je passe la cassette où un message d’accueil  de répondeur téléphonique est enregistré.

            Que remarquez-vous ? Que se passe-t-il ?

C’est un répondeur. Le monsieur n’est pas là, il travaille.

            Que faites-vous ?

Je parle au répondeur. Non, je rappelle plus tard !, sinon on va devoir travailler ! ! (Rires, elles se moquent de moi) 

            Oui, vous avez raison icon_biggrin.gif. Vous allez écouter des messages laissés sur répondeur. Je ne vous demande pas de tout comprendre. Simplement : combien d’appels, qui parle ( groupe A) ; à qui ( groupe B)  ?

4 messages.

J’ai enregistré deux messages sur le répondeur d’une amie, les deux suivants étaient sur mon répondeur.

 

QUI              Groupe A

A QUI                Groupe B

1/ C’est le plombier

?

2/ C’est Marine

Alexandra

3/ C’est moi (un garçon)

Maman

4/ C’est Danielle

Flo

 

Les voix 1/ et 3/ sont difficiles à comprendre. Cela les amuse beaucoup de savoir qu’on m’appelle Flo. En abrégé , comme dans les petites annonces. Elles vont m’appeler Flo le reste de la séance !

J’explique que le plombier a un accent du sud de la France. Petite discussion sur les accents en France et étrangers.

            Vous allez noter comment les personnes qui parlent disent bonjour (groupe A), comment elles disent au revoir (groupe B) .

 

Bonjour             Groupe A

Au revoir              Groupe B

1/ Allô , bonjour

Au revoir, merci

2/ Allô, bonjour

Au revoir

3/

Allez, bye

4/

Allez, bisou

 

            Pourquoi laisse-t-on un message sur un répondeur ?......... On peut raccrocher et ne rien dire. Il y a donc une raison. Que veut-on ?

On veut dire quelque chose d’important. On veut dire qu’on a téléphoné. On veut dire à la personne de rappeler.

            Vous allez noter ce que veut la personne qui téléphone. Groupe A : si elle donne la raison de son appel; groupe B: si elle veut que l’autre fasse quelque chose.

 

A : la raison de l’appel

B : ce que l’on veut

1/ au sujet du devis ( un travail à faire).

me rappeler

2/ le cinéma de samedi

rappelle-moi

3/

t’oublie pas de m’appeler

4/

rappeler

 

Les dames imaginent en plaisantant que le plombier a peut-être répondu à une petite annonce puisqu’il doit faire un travail.

            Quelle est la différence entre le message du plombier et les autres ? Que remarquez-vous ?

Le plombier est plus poli. Il dit tout. Les autres connaissent la personne et ils ne disent pas bonjour ou au revoir de la même façon. Le garçon parle anglais.

            Que doit-on dire sur un message si on répond à une petite annonce et que l’on doit être poli ?

Allô, bonjour. Je téléphone pour l’annonce. Vous pouvez me rappeler. Au revoir, merci.

            Vous n’oubliez rien ? Comment va faire la personne pour vous rappeler ?

Il faut donner le n° de t°.............et le nom.

            Juste le nom, vous croyez que c’est facile à comprendre au téléphone ?

Il faut épeler ?

            Ce n’est pas obligatoire, mais il faut que la personne  comprenne bien. A tour de rôle vous allez faire comme si vous laissiez un message sur un répondeur. Il faut un message bien poli et ne rien oublier. Parlez dès le «  bip ». Qui veut commencer ? Je donne à la première dame un jouet en forme de téléphone. Je remets la cassette avec le message d’accueil.

Les productions sont variées. Beaucoup d’hésitations, ce qui donne l’occasion de parler du "eeeeeuh !" , et de l’entendre dans les messages enregistrés.

Un bon travail pour épeler le nom ou donner le N° de t°. Répétition si ce n’est pas compréhensible.

Le déroulement des étapes du message est moins bon, mais je préfère laisser les dames s’exprimer. Les autres dames font automatiquement une critique avec beaucoup de rires.

 

4.5. Relier les cultures

Conversation à bâtons rompus sur les moyens de trouver du travail en France et chez elles. La vie est plus communautaire chez elles, mais il y a peu de travail. Les Français sont parfois très difficiles à comprendre, notamment dans les administrations. Nous restons assez longtemps à parler de la rigidité de l’administration française et de ses « papiers », et de celles de leurs pays, corrompues, et lentes. Elles pensent que des Français mettraient des années à pouvoir obtenir des papiers chez elles ! ! ! (rires)

La séance a duré plus longtemps que les 2 heures habituelles, mais les dames ont préféré rester un peu plus longtemps plutôt que finir la semaine suivante. La discussion finale était très intéressante, bien que limitée par la langue. En partant, elles ont emmené les journaux Paris Boum-Boum. Elles ont demandé à emporter aussi ceux que nous n’avions pas étudiés.

Et nous nous sommes bien amusées !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche 12/04/2013 09:45


Je suis contente de découvrir ce site. méthode de travail simple et claire.


est ce possible que vous soyez mon coach. je suis à nancy et  je vais donner des cours  d'alphabétisation en tant que bénévole dans une association. je ne  sais pa comment m'y
prendre et je souhaite  bénéficier de vos  conseils.


merci

Pichenette 19/05/2013 12:31



Désolée de te répondre si tard!


J'ai totalement délaissé ce blog depuis quelques temps et suis désolée de t'avoir laissée sans réponse. Il n'existe pas de bonnes méthode pour l'alphabétisation , il faut créer de toutes pièces
ses interventions en fonction des personnes qui sont en face de vous, de leurs besoins et des conditions de rencontre. Cela nécessite une très forte implication de la part du formateur mais c'est
absolument passionnant


Je serai heureuse de te donner quelques conseils, si besoin, contacte-moi par le lien "contact" sur la partie droite du blog. Nous pourrons ainsi communiquer plus facilement, par courriel ou
skype. Amicalement



adelita 15/01/2011 15:30



Wouhaaaaaaaa, c'est super d'avoir une réponse. Vivement la semaine prochaine pour commencer à échanger pleins de choses, c'est clair qu'on devrait avoir matière à discuter. Et puis, on peut aussi
refaire le monde autour d'un café dans notre petit village adoré!!!!!!! Bonb week-end et à très bientôt.



Pichenette 17/01/2011 19:00






Ah que voilà un bon programme!



Adelita 12/01/2011 01:24



Bonsoir,


Je viens de tomber sur votre blog en cherchant des sites d'alphabétisation. Je suis titulaire du DAEFLE et j'admire beaucoup votre travail. J'habite également Lourmarin, c'est une sacrée
coincidence!!!!!!!! Je travaille à mi-temps dans une école auprès d'enfants souffrant de handicaps et j'aimerai beaucoup enseigner comme vous. Je trouve vos séquences vraiment géniales. Serait-il
possible de se rencontrer? Je vous remercie, à bientôt j'espère.



Pichenette 14/01/2011 19:34



Bonjour Adelita. Ravie de faire bientôt ta connaissance, on aura sûrement des tonnes de choses à échanger! Je n'ai pas de connection en ce moment, et je suis allée lire mes messages ailleurs.
Bonne surprise! On se contacte la semaine prochaine par courriel. On aura des méga-tonnes de choses à échanger, je pense! Merci de ton enthousiasme et à bientôt.



Gérard 05/05/2010 15:40



Je trouve l'exposé de cette méthode très intéressant. Partir des centres d'intérêt des personnes, il n'y a rien de tel pour les motiver.



Pichenette 05/05/2010 16:48



Bonjour Gérard. Merci pour ton intérêt. J'ai toujours travaillé comme cela; et les résultats sont là. C'est un sujet qui me tient à coeur et ma passion.



Présentation

  • : Panoramas
  • Panoramas
  • : Mes lectures. La langue française. Français langue étrangère.
  • Contact

Profil

  • Pichenette
  • Professeur de français langue étrangère.
Coach en orthographe.
Jurée du prix des lecteurs des Ecrivains du Sud.
  • Professeur de français langue étrangère. Coach en orthographe. Jurée du prix des lecteurs des Ecrivains du Sud.

Vous Cherchez Un Article?

Je Classe Autrement!