Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 09:48

 

Prix Fémina 2012

Sélections

 

Lauréat

 

J’ai lu

1

2

3

19 romans français

 

 

 

 

Thierry Bestingel, Ils désertent (Fayard)


ü

 

 

icon_biggrin.gif icon_biggrin.gif icon_biggrin.gif

Jeanne Cordelier, Escalier F (Phébus)


 

 

 

 

Julia Deck, Viviane Élisabeth Fauville (Minuit)

ü

ü 

 

 

Patrick Deville, Peste et choléra (Seuil)

ü

ü 

ü   

icon_biggrin.gif icon_biggrin.gif

Joël Dicker, La vérité sur l’affaire Harry Québert (De Fallois/L’Age d’homme)


 

 

 

 icon_biggrin.gif icon_biggrin.gif 

Philippe Djian, « Oh !» (Gallimard)


 

 

 

 

Nicolas d’Estienne d’Orves, Les fidélités successives (Albin Michel)


 

 

 

icon_biggrin.gif 

Jérôme Ferrari, Le sermon sur la chute de Rome (Actes Sud)


ü

ü 

 

 icon_biggrin.gif 

Lancelot Hamelin, Le couvre-feu d'octobre (L'Arpenteur/Gallimard)


ü

 

 

 

Claudie Hunzinger, La Survivance (Grasset)


 

 

 

icon_biggrin.gif 

Leslie Kaplan, Millefeuille (P.O.L)


 

 

 

 

Bruno Le Maire, Musique absolue. Une répétition avec Carlos Kleiber (Gallimard)


ü

ü 

 

 

Catherine Mavrikakis, Les derniers jours de Smokey Nelson (Sabine Wespieser éditeur)


ü

 

 

 

Florence Noiville, L’attachement (Stock)


 

 

 

 

Gisèle Pineau, Cent vies et des poussières (Mercure de France)


 

 

 

 

Nathalie Rheims, Laisser les cendres s’envoler (Léo Scheer)


 

 

 

 

Catherine Safonoff, Le mineur et le canari (Zoé)


ü

 

 

 

Colombe Schneck, La réparation (Grasset)


 

 

 

 

Antoine Senanque, Salut Marie (Grasset)


ü

 

 

icon_biggrin.gif icon_biggrin.gif 

Anne Serre, Petite table, soit mise ! (Verdier)


ü

ü 

 

 

Joy Sorman, Comme une bête (Gallimard)
 

 

 

 

 

11 romans étrangers

 

 

 

 

Sébastien Barry, Du côté de Canaan (J.Losfeld)


ü

ü 

 

 

Michiel Heyns, La dactylographe de Mr James (P.Rey)


ü

ü 

 

 

Yan Lianke, Les quatre livres (Picquier)


ü

 

 

 

Antonio Lobo Antunes, La nébuleuse de l'insomnie (Bourgois)


 

 

 

 

Audur Ava Olafsdottir, L'embellie (Zulma)


 

 

 

 

Michael Ondaatje, La table des autres (L’Olivier)


ü

 

 

 

Julie Otsuka, Certaines n’avaient jamais vu la mer (Phébus)


ü

ü 

ü  

 icon_biggrin.gif

José Luís Peixoto, Livro (Grasset)


 

 

 

 

Juan Gabriel Vasquez,Le bruit des choses qui tombent (Seuil)


ü

ü 

 

 

Jeannette Winterson, Pourquoi être heureux quand on peut être normal ? (L’Olivier)


ü

 

 

 

Avraham B. Yehoshua, Rétrospective (Grasset)

 

 

 

 

 

 

 

Une très large sélection originale car 10 auteurs font leur première entrée dans la course aux grands prix d’automne : Jeanne Cordelier, Nicolas d’Estienne d’Orves, Catherine Mavrikakis, Florence Noiville, Gisèle Pineau, Nathalie Rheims, Catherine Safonoff, Colombe Schneck, Antoine Senanque, et Julia Deck avec son premier roman.

Sur les neuf autres auteurs déjà sélectionnés pour au moins un des autres grands prix d’automne, Patrick Deville, déjà prix du roman Fnac, fait un sans faute et entre en lice pour le Fémina, après s’être inscrit pour le Goncourt, le Renaudot et le Médicis.
 

Parmi les romans français, les dames du Fémina ont quatre autres titres communs avec la liste du Goncourt (Thierry Bestingel, Joël Dicker, Jérôme Ferrari et Joy Sorman), trois avec celle du Médicis (Philippe Djian, Claudie Hunzinger et Leslie Kaplan), et deux avec celle du Flore (Philippe Djian et Anne Serre).
 


Pour la deuxième sélection, deux auteurs font leur entrée : Lancelot Hamelin et Bruno Lemaire.

Le 6 novembre, Deville (roman français) et Otsuka (roman étranger) ont gagné le prix, dès le premier tour chacun.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pichenette - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

Anis 09/11/2012 23:07


Je suis en train de lire Otsuka et je lirai certainement celui-là.

Pichenette 10/11/2012 10:38



J'ai lu les deux. Tu auras plaisir à lire Peste et choléra, la vie de ce type, chercheur et aventurier, est incroyable!



chantal 08/11/2012 10:33


Deville était venu dans l'Aubrac nous présenter son roman (qui est plutôt une biographie romancée, c'est très "mode" en ce moment) cet été. le personnage qu'il redécouvre est intéressant.





les personnes intéressées pourront trouver une vidéo de son intervention sur le site www.rencontresdaubrac.com


 

Pichenette 09/11/2012 22:01



Merci pour le lien. Tu l'as lu? Il est bien?



Pyrausta 06/11/2012 17:00


Je suis plongée dans le Dicker.Je l'ai reçu ce midi.

Pichenette 09/11/2012 21:51



Je viens de le finir. Ca se laisse lire volontiersd, non? Par contre, je suis étonnée qu'il ait eu le prix de l'Académie française! Tu en penses quoi?



José 06/11/2012 14:38


Les hommes ont le droit de jouer aussi?

Pichenette 09/11/2012 21:48



Ils ont créé: le prix Virilo. Tu es content?





Les membres du jury, mixte, doivent «porter une moustache» et «voter en homme, même si personne ne sait
vraiment ce que cela veut dire». Dans l’univers sérieux des récompenses littéraires, le Prix Virilo, doublé du prix «Trop Virilo » et d’une dizaine d’accessits, notamment «le prix du livre ‘qu’on n’a pas
lu parce que c’est comme ça, il y en a qui ont moins de chance que les autres’» est un ovni humoristique. Décalé et cocasse, le Prix Virilo rend l’ambiance des récompenses littéraires plus
légère. «Un poil dans la main, un livre dans l’autre», comme le note leur slogan.






Présentation

  • : Panoramas
  • Panoramas
  • : Mes lectures. La langue française. Français langue étrangère.
  • Contact

Profil

  • Pichenette
  • Professeur de français langue étrangère.
Coach en orthographe.
Jurée du prix des lecteurs des Ecrivains du Sud.
  • Professeur de français langue étrangère. Coach en orthographe. Jurée du prix des lecteurs des Ecrivains du Sud.

Vous Cherchez Un Article?

Je Classe Autrement!