Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 21:48

Un de mes grands plaisirs de cette année à Aix en Provence fut d'assister aux entretiens, à certaines master classes et cerise sur le gâteau de devenir membre du jury.

    

Giono Logo NB petit 2-1Giono Logo NB petit 2-1      

Le Prix des Étudiants et des Lecteurs des Écrivains du Sud

est un prix littéraire organisé par Le Centre des Ecrivains du Sud – Jean Giono

à Aix en Provence


Il récompense un roman de la rentrée littéraire, que son auteur est venu présenter à l’Institut d’Etudes Françaises  au cours d’une Master class ou d’un Entretien.

Ces rencontres de 2 heures sont ouvertes à tous, sur inscription. Elles sont passionnantes du fait de la proximité entre les auteurs et le public, la décontraction et la sincérité. 


Le Jury, présidé par Paule Constant *, est composé d’une centaine de personnes: étudiants de l’Institut d’Études pour Étudiants Étrangers, et public des Entretiens et Master Classes organisés par le Centre des Ecrivains du Sud – Jean Giono. 

 

* Prix Goncourt 1998. Confidence pour Confidence. 

Lien pour Paule constant: link


 

Les livres en compétition pour le prix 2010  :


Gwenaëlle Aubry : Personne  (Mercure de France) 

David Foenkinos. La délicatesse.   (Gallimard )

Brigitte Giraud : Une année étrangère  (Stock) 

Dany Laferrière : L'énigme du retour  (Grasset) 

Noëlle Revaz : Efina  (Gallimard) 

Philippe Routier : Pour une vie plus douce  (Stock) 

Lydie Salvayre : BW  (Seuil) 



 

Une année étrangère    Le Prix 2010 a été attribué à 

    Brigitte Giraud.  Une année étrangère  (Edition Stock).*




   L'expérience de cette jeune fille au pair ressemble beaucoup au roman de formation ou d'éducation classique. A la fin de cet apprentissage, Laura sera devenue adulte. Brigitte Giraud a vécu une année au pair en Allemagne: il y a donc une part d'autobiographie dans ce roman. Elle connaît les malentendus, l'angoisse, l'incompréhension qui résultent de la non maîtrise de la langue: l'impossibilité de dire et de comprendre qui enferme chacun dans un mutisme douloureux. Outre le talent de l'auteur, le sujet du livre rappelant aux étudiants leur propre expérience a compté dans le choix. 



Brigitte Giraud est née en Algérie en 1960.

La chambre des parents (Fuyard, 1997),

Nico (Stock, 1999),

Marée noire (Stock, 2004),

J'apprends (Stock, 2005),

Un récit, À présent (Stock, 2001)

L'amour est très surestimé (Stock), prix Goncourt de la nouvelle 2007. 


*( par 21 voix contre 19 à David Foenkinos pour La délicatesse)



Notre année étrangère

Lors du vote, les étudiants étrangers ont présenté un spectacle de lecture de leurs textes, sur le thème: "Notre année étrangère", à partir de leurs motivations pour venir en France étudier la langue, ou leur expérience française. Remarquable.

Lien pour lire le texte "Notre année étrangère" : link

 

 

Un grand merci à Paule Constant, Martine Miletto, Laurent Kiefer, et tous les bénévoles de nous offrir de tels rendez-vous.


Partager cet article

Repost 0
Published by Pichenette - dans Rencontres
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Panoramas
  • Panoramas
  • : Mes lectures. La langue française. Français langue étrangère.
  • Contact

Profil

  • Pichenette
  • Professeur de français langue étrangère.
Coach en orthographe.
Jurée du prix des lecteurs des Ecrivains du Sud.
  • Professeur de français langue étrangère. Coach en orthographe. Jurée du prix des lecteurs des Ecrivains du Sud.

Vous Cherchez Un Article?

Je Classe Autrement!