Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 00:26

 

Plaisir de lire, plaisir de partager 


Lire et faire lire est un programme de développement du plaisir de la lecture et de la solidarité intergénérationnelle en direction des enfants fréquentant les écoles primaires et autres structures éducatives (centres de loisirs, crèches, bibliothèques..)


Fonctionnement

 
A la demande de l’enseignant, ou animateur, et en cohérence avec le projet d’établissement et les pratiques pédagogiques, des bénévoles de plus de 50 ans offrent une partie de leur temps libre aux enfants pour stimuler leur goût de la lecture et favoriser leur approche de la littérature. 
Des séances de lecture sont ainsi organisées en petit groupe, une ou plusieurs fois par semaine, durant toute l’année scolaire, dans une démarche axée sur le plaisir de lire et la rencontre entre les générations.



 Voilà une association d'utilité publique!

J'adhère absolument à tout ce que dit Alexandre Jardin: plaisir, joie, partage, transmission, lien, autonomie, expression, intégration. Ecoutez.

 

L'émission "Engagés" présentée par Charlotte Legrix de la Salle accueille Alexandre Jardin, écrivain et co-fondateur de l'association Lire et faire lire.

 

Lire et faire lire : Reportage sur I télé, émission "Engagés" - Ma-Tvideo France3

 

Pour en savoir plus: link    

Cette association soutient le Camion des mots:  Invente un mot! Le Camion des mots.

 

 

Repost 0
Published by Pichenette - dans Français
commenter cet article
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 08:04

Ε, É , Ê , È !

Aigu, circonflexe, grave?

Je me mélange les pinceaux...

Et pourquoi pas Ē , Ę , Ě , Ĕ , Ė , pendant qu'on y est?

 


J'ai bien envie de jeter mon clavier AZERTY au panier. Dès que je tape un texte, tout est souligné en rouge. Comme à l'école! Faute!

A moins que ce ne soit pas si compliqué?


Ê, le nostalgique. La plupart du temps, il a une origine historique.

Il rappelle un "s" qui a disparu .

Pendant la fête, je me suis cogné la tête à la fenêtre, et j'ai tâché mon vêtement.

È, le monomaniaque. Il lui faut toujours le même cadre:

il a besoin d'être suivi par une et une seule consonne puis par un E muet.

La mère et le père vont au collège. Je cède, tu cèdes, ils cèdent.

É, l'hyper actif. Il veut tout, il est partout! 

- Il est suivi par une et une seule consonne et toutes les voyelles (sauf E muet, bien sûr).

élargi, société, élite, révolu, égyptien.

- Il aime être suivi d'une voyelle.

réussir, fumée, réagir, réunion.

- Il finit les mots. 

été, copié, trempé.

Truc et astuce: Pour départager  É et  È  , se souvenir de:  élève

Ε, le mal élevé.  Il pique la place de Ê  ou de  É ou de  È .

dés qu'il est suivi d'un X: l'exemple de cet exercice est extra.

- dès qu'il est suivi de 2 consonnes ou d'une consonne doubleespoir, terre, elle.

Ε, le sale gosse. En plus d'être mal élevé, il fait sa chochotte.

Il n'aime pas quand les 2 consonnes distinctes forment un seul son, c'est à dire: 

- avec GN: règne.

- quand la 2ème consonne est H, L, R:  prêtre, éléphant, cèdre. 

Repost 0
Published by Pichenette - dans Français
commenter cet article
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 11:05

abc désordre 

 

 "Toi aussi, invente un mot rigolo, biscornu ou imprononçable,

  à condition qu'il ne figure pas dans le dictionnaire".

 

 

Le Camion des mots se promène sur les routes de France, s'arrête ici et là pour réjouir et amuser les écoliers  de 8 à 15 ans avec des exercices ludiques et pédagogiques sur leur langue.

Le mot inventé est l'un des exercices proposés. Les enfants sont créatifs , inventifs et enthousiastes. Amuser et apprendre sont tout à fait compatibles!

Plus de renseignements: link


Le mot inventé des enfants du Camion des mots

AMBIANCER

Plaire.

Exemple: Cela m'ambiancerait bien d'aller au parc après la sieste.

Inès Lescure, Grande Section de Maternelle, Boulogne-Billancourt

AMOURITE

Maladie d'amour, lorsqu'on est TRES TRES amoureux.

Sophie Maffre, CM1, Bordeaux.

BIBLIOTIQUE.

C’est quelqu’un qui a pour tic de se rendre sans arrêt à la bibliothèque. 

Quentin Notton dit-Coiron,  6ème, Bourg-en-Bresse (01)

CRATCHOUTER

Détruire.

Maxime Rachon, CM2, Scharrachbergheim-Irmstett

DEPISSER

Tirer sur les pis d'une vache pour en faire sortir le lait.

Exemple: le fermier dépisse la vache

Mathis Martin, élève de deuxième année de maternelle, Mantes-la-Ville.

ECRITEE

Exercice où les élèves écrivent sous la dictée de la maîtresse.

Lila Joanin, CP, Saturnin-du-Bois.

ENLEPINER

Enlever les piques des orties.

une classe de CM2 , Balma

ENGLOUPER

Avaler d'un coup sans mâcher.

Anna Pignon, CE1, Bezannes

FAINEANTITE

C'est une épidémie qui répand la flemme dans le monde.

Lucas Windenberger, école primaire, Rossfeld

GASSOMMER

Consommer trop, sans penser aux autres , ni à la planète. Plus fort que gaspiller.

Antoine Gharazossian, 6 ans, Mâcon.

GOURONADE

Vient de l'expression se gourer qui veut dire familièrement "se tromper".

Tom Gurisik, CM2, Vendenheim.

INTERGRAPHE

"C’est quelqu’un qui s'exerce à l’orthographe sur internet"

Camille Rault, CM2, Friville Escarbotin (80)
 

 KOALINER

Faire un gros câlin en passant ses bras et ses jambes autour d'une personne, comme le ferait un koala autour d'un arbre.

Camille-Alice Deprédurand, petite section, Issy-les-Moulineaux

MARTEAUNER

Donner des coups de marteau.

Lilian Hamon-Cathelin, CP, Les Lilas.

MERLANFRITER

Regarder avec des yeux de merlan frit.

Exemple: Quand j'entrai dans la pièce, il me merlanfrita copieusement.

Marilyn Mesguich, CM2, Marseille

TOBOGGUER

Faire du toboggan.

Cléo Lovillo, Péronne

TRIBOULI(S)

Plis malencontreux des chaussettes ou collants à l'intérieur des chaussures, qui gênent ou agacent, ledit porteur de chaussettes ou ladite porteuse de collants

Amélie Bages, Grande section, Beaumont-de-Lomagne.

 


Aux adultes! Quel mot manque-t-il à la langue?


ENCOUETTEMENT

L'art de mettre une couette dans sa housse de couette. Et pour une couette double, c'est un encouettement maximum! 

Une ménagère harassée!

 BIBLIOCACHOT

Plusieurs mauvais manuscrits lui étaient passés dans les mains. Nous n'avions pas la moindre idée de ce qu'ils devenaient une fois publiés. On ne les trouvait dans aucune librairie. Personne ne les mentionnait. Ils semblaient s'évanouir dans quelque obscur bibliocachot, destination de la plupart des livres. Rares sont ceux qui résistent à sa force de gravité. Avec le temps, même les plus grands y sont aspirés. C'est merveilleusement hygiénique. Si tous les bibliocachots se mettaient à régurgiter leur trop-plein, le monde serait englouti sous un océan de papier sans valeur.

Tarun J Tejpal, Loin de Chandigarh.

SCOTITUDE

Quant à se mettre dans la peau d'un Ecossais, disons que, pour un Français, c'est un pari assez culotté. Je crois que nous l'avons bien relevé, grâce aux accessoires, aux acteurs, à l'équipe et à notre ..."scotitude".

Lambert Wilson, interview à propos du film Imogène McCarthery.

LOCACER

Vous voulez que je sois loquace? Et bien, je vais locacer!

Astérix, Astérix le Gaulois.

IMAGIDEE

Avec leur imagination, les enfants ont des imagidées étonnantes.

Richard, ci-dessous

LANGAMOUROPHILE

amoureux et spécialiste de la langue.

Galou, ci-dessous

 

Une pensée pour Frédéric Dard, le génial auteur de San Antonio, l'homme aux 15000 néologismes, pour le dixième anniversaire de sa mort.

Le néologisme, c'est la langue qui fait ses besoins.


Repost 0
Published by Pichenette - dans Français
commenter cet article
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 11:29

 alpha Oalpha N-copie-1 : Un étrange pronom triple.


1/ Depuis le français ancien, ON (ou L'ON) est notre pronom indéfini.

Il désigne quelqu'un, les gens, des gens indéterminés, sans précision.

A l'origine, il s'écrivait L'ON, forme que l'on retrouve en français soutenu et plus souvent à l'écrit qu'à l'oral; ou même L'HOM, l'homme en général. 

Il est sujet d'un verbe conjugué à la troisième personne du singulier:

On m'a volé ma voiture (qui? je ne sais pas). On m'a dit que... (qui? je ne le précise pas).


2/ Depuis le début du XXème siècle, ON remplace NOUS dans le langage courant, et cela se généralise dans la langue parlée, à la télévision, à la radio.

On va au cinéma remplace Nous allons au cinéma

Seul le verbe est conjugué à la troisième personne du singulier,  tout le reste (pronom disjoints, participes, possessifs) ne change pas.

 Nous, mes filles et moi, on est allées au cinéma avec nos vélos.

A l'écrit, cela devient tellement étrange qu'il vaut mieux le proscrire et conserver NOUS.

A l'écrit, et pour cette utilisation -là : ON est un CON!


3/ ON remplace parfois JE, TU, VOUS en langage très familier, populaire, rassurant, très occasionnellement, uniquement à l'oral.

 Alors, ma petite dame, on est perdue? (Alors, vous êtes perdue, madame?) .

Bon, on est fatiguée? Alors, on va t'aider!  (Alors, tu es fatiguée? Bon, je vais t'aider!)

On a décidé que... (Je t'ai informé de ma décision...)


 

Repost 0
Published by Pichenette - dans Français
commenter cet article
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 11:39

Une langue vivante s'adapte, évolue, s'enrichit. A nouvelles technologies, nouveaux mots !

Une technologie est créée aux USA, nous importons le vocable américain. Ainsi, nous communiquons maintenant grâce aux e-mails.


homme ordinateur 

 

Dans les années 90, nos amis québécois ont inventé un mot formidable : le COURRIEL.

Une contraction réussie de courrier électronique. Logique, simple, efficace.

 

 

Il faut absolument l'employer : les utilisateurs sont les prescripteurs. Il est plus que temps.

Ce néologisme a été adopté et publié par la commission générale de terminologie et de néologie au Journal officiel du 20 juin 2003. 

 

 

Pourquoi ne pas s'amuser à utiliser sa famille ?

 Et m... , j'ai encore reçu un pourriel !

Vous avez envie d'en inventer ? 

  J'ai courriellé à tous mes contacts pour prévenir que le Ciel m'est tombé sur la tête!

   Y'en a marre ! Un c...  me pourrielle ma boite !

   Proposé par l'Autre!  Fourriel = courrier fou

 

 

Mél. , comme tél. est un symbole. Ex : 

Marie Martin Tél.  01 12 13 14 15

                     Mél.  mama1@yahoo.com

 

 

Repost 0
Published by Pichenette - dans Français
commenter cet article

Présentation

  • : Panoramas
  • Panoramas
  • : Mes lectures. La langue française. Français langue étrangère.
  • Contact

Profil

  • Pichenette
  • Professeur de français langue étrangère.
Coach en orthographe.
Jurée du prix des lecteurs des Ecrivains du Sud.
  • Professeur de français langue étrangère. Coach en orthographe. Jurée du prix des lecteurs des Ecrivains du Sud.

Vous Cherchez Un Article?

Je Classe Autrement!