Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 19:00

Il se décrit fort comme un bœuf et malin comme un singe.

Elle se qualifie de jolie caille aux yeux de biche.

Après quelques échanges, ils deviennent copains comme cochons et il lui propose une rencontre en chair et en os.

Fine mouche, elle tergiverse longtemps, il en devient chèvre.

Têtu comme une mule, il finit par la convaincre de venir au café où il est connu comme le loup blanc.

Il se couche avec les poules pour être frais comme un gardon. Dormant comme une marmotte, il fait de beaux rêves. Gai comme un pinson, il arrive à son rendez-vous. Pas un chat ! Il fait le pied de grue et doit se rendre à l’évidence, elle lui a bel et bien posé un lapin.

De retour chez lui, il gueule comme un putois : cette bécasse l’a traité comme un chien. Il faut bien appeler un chat un chat, cette tête de linotte a oublié leur rendez-vous ! De quoi devenir chèvre. Au lieu de monter sur ses grands chevaux, il veut une explication.

Un message l’attend. Quelle mouche l’a piquée ? Elle le traite d’ours mal léché, on ne fait pas attendre quelqu’un par un tel froid de canard, elle est sure qu’il a couru deux lièvres à la fois, elle en a assez d ‘avaler des couleuvres…

Nom d’un chien ! Est-ce du lard ou du cochon ? Il a un œil de lynx, elle n’était pourtant pas là. Que s’est-il passé ? Il donne sa langue au chat.

Il prend le taureau par les cornes et lui répond qu’il est inutile de se voler dans les plumes et qu’il y a anguille sous roche. Un nouveau rendez-vous est pris.

En vraie peau de vache, elle arrive avec 10 minutes de retard. Bon il n’y a pas de quoi fouetter un chat.

Sauf que la fameuse souris, avec sa crinière de lion, est en fait une grande sauterelle, plate comme une limande, myope comme une taupe, elle souffle comme un phoque, rit comme une baleine, elle ne casse pas trois pattes à un canard. Il reste muet comme une carpe.

 En même temps, il ne peut pas lui chercher des poux : lui-même est poilu comme un singe, noir comme un corbeau, frisé comme un mouton, gros comme une loutre, bref laid comme un pou !

Il n’est pas une poule mouillée et se jette dans la gueule du loup. La conversation s’engage : elle tente de lui tirer les vers du nez mais il saute du coq à l’âne en tentant de noyer le poisson. C’est une telle langue de vipère qu’il en a la chair de poule. En plus, elle parle comme une vache espagnole ! Il ne veut pas être peau de vache, mais il a le cafard. Il faudrait avoir une araignée au plafond ou une cervelle de moineau pour ne pas reconnaître un canard boiteux. A force de ménager la chèvre et le chou, il se sent fait comme un rat. Il finit par s’inventer une fièvre de cheval ce qui lui permet de filer comme un lièvre. Il a beau être doux comme un agneau, faut pas le prendre pour un pigeon !

 

Librement inspiré d'internet


Partager cet article

Repost 0

commentaires

GERARD 16/04/2011 12:56



Lors de certains voyages à l'étranger j'ai été très frappé de constater l'omniprésence des animaux dans les esprits des hommes, souvent sous forme de mythes ou de croyances. Parfois l'imitation
même des animaux est une source extraordinaire de puissance, comme dans certains arts martiaux.


Aujourd'hui dans nos pays et peut-être surtout dans les grandes villes, nous avons perdu une part de cette dimension, heureusement la langue sait nous rappeler nos racines.


Les animaux, on les tue pour les manger ou pour utiliser tout ou partie de leur corps à de multiples fins, on les vénère aussi. Certains les utilisent même comme des ersatz d'humains, ils en font
des compagnons. 


De toute manière les hommes restent les maîtres du jeu.


Impressionnant ce que véhicule une langue !



Pichenette 20/04/2011 08:21



L'importance des animaux dans la vie des hommes, c'est un beau sujet d'étude sociologique ! Et cela doit en dire long sur nos valeurs. 


Je ne connais pas l'imitation des animaux dans les arts martiaux, mais cela ne m'étonne pas. Les civilisations asiatiques sont en général plus proches de la nature que les sociétés occidentales
qui nient le corps et veulent plier la nature à leurs désirs. Avec toutes les dérives inhérentes.



Mimi des Plaisirs 24/03/2011 20:10



Merci pour ce bestiaire pas tout à fait orthodoxe mais" bougrement" amusant...Une poule n'y retrouverait pas ses poussins...



Pichenette 25/03/2011 09:16



Quelle mouche m'a piquée ? Je ne sais pas mais ce petit exercice de re-écriture m'a rendue gaie comme un pinson!



Miss Mary 21/03/2011 16:49



Bonjour Pichenette, très beau texte, j'ai adoré.... Je viens te souhaiter une bonne semaine ensoleillée dans ta belle région.... Bonne fin de journée, bisous à bientôt. "Miss Mary"



Pichenette 23/03/2011 10:46



Bonne semaine ensoleillée   et endiablée! Bizzzz........



valou076 20/03/2011 23:10



preuve que l'homme descend bien de l'animal...c'est excellent j'adore!



Pichenette 21/03/2011 15:06









Sache qu’une sorte de sympathique et sage singe sage sain de corps et d’esprit, s’asseyant seul sans soucis sur son séant
est supposé être l'ancêtre.


Finalement, l'essence de la science donne l'aisance des sens.



 



Philippe D 20/03/2011 20:36



Ils n'ont plus qu'à se rendre au zoo! Bravo pour ce texte.


Passe une bonne semaine.



Pichenette 21/03/2011 14:40






Bingo! Notre hidalgo fera son numéro de macho, les deux solos transformeront le scénario avec de grands trémolos en duo et les deux dingos vivront leur eldorado au zoo! Ca ressemble plutôt à un
fiasco...


Ca fait plusieurs fois que j'essaie de te mettre un com et à chaque fois je ne peux pas, un message s'affiche: "erreur de sécurité". au début, je pensais que c'était un bug momentané, mais ça
dure. Tu as une idée?






Présentation

  • : Panoramas
  • Panoramas
  • : Mes lectures. La langue française. Français langue étrangère.
  • Contact

Profil

  • Pichenette
  • Professeur de français langue étrangère.
Coach en orthographe.
Jurée du prix des lecteurs des Ecrivains du Sud.
  • Professeur de français langue étrangère. Coach en orthographe. Jurée du prix des lecteurs des Ecrivains du Sud.

Vous Cherchez Un Article?

Je Classe Autrement!