Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 21:56
Un roman français-copie-1   (de l'Académie des Lettres Pyrénéennes) 
                                                                               Grasset. Août 2009

                                                                               Prix Renaudot 2009

 Le prétexte du livre: en janvier 2008, Frédéric Beigbeder est interpellé par la police pour usage de stupéfiants sur la voie publique et délit de fuite. Sa garde à vue provoque une réflexion et une plongée dans ses souvenirs.
 

Je m'étais dit que je ne lirais plus Beigbeder. Enervée par son personnage public, superficiel, et par la suffisance de son écriture. Même s'il possède un réel talent pour sentir son époque et des formules qui font mouche.
Je suis donc partie à la découverte de son
Roman français avec un à-priori défavorable.
Finalement:
- J'ai aimé sa façon de décrire son enfance et d'intercaler les souvenirs et leur interprétation par l'homme adulte. 
- Le Beigbeder qui critique le monde judiciaire ne m'a pas convaincue: il est sans aucun doute en colère, découvre un monde humiliant et révoltant mais trop de nombrilisme ne favorise pas la compassion.
- Pour quelqu'un qui n'a pas de souvenirs, il en raconte beaucoup!  Encore trop de tics "beigbedereux".
- Au final, une certaine profondeur apparaît, dimension qui lui manquait totalement, qui l'intimidait sans doute...
Une lecture agréable, d'autant plus qu'inattendue! 


Extraits
Prologue:
Je suis plus vieux que mon arrière-grand-père. Lors de la deuxième bataille de Champagne, le Capitaine Thibaud de Chasteigner avait 37 ans quand il est tombé, le 25 septembre 1915 à 9H15 du matin entre la vallée de la Suippe et la lisière de la forêt d'Argonne. J'ai dû harceler ma mère de questions pour en savoir plus; le héros de la famille est un soldat inconnu.

1. Les ailes coupées
Je venais d'apprendre que mon frère était promu chevalier de la Légion d'honneur, quand ma garde à vue commença.

10. Avec famille
J'ai rêvé d'être un électron libre mais on ne peut pas se couper éternellement de ses racines. Retrouver cet enfant sur la plage de Guéthary, c'est accepter de venir de quelque part, d'un jardin, d'un parc enchanté, d'une prairie qui sent l'herbe fraîchement tondue et le vent salé, d'une cuisine au goût de compote de pommes et de pain rassis.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by pichenette - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

Philibert 09/09/2010 19:56



Jamais tenté l'expérience Beigbeder.



Pichenette 27/09/2010 07:56



Si tu as l'occasion, feuillette quelques pages à la librairie pour te faire une idée. Mais surtout pas les précédents... horripilants!



Fleur de soleil 24/08/2010 00:49



Rien à faire, il m'agace tellement que je n'ai pas du tout envie de le lire. Mais comme ta critique n'est pas mauvaise, un jour peut-être... si on m'a prêté le livre... et que je n'ai vraiment
plus rien du tout à lire...



Pichenette 30/08/2010 12:09



Tout à fait moi... avant que l'on m'ait prêté ce livre et qu'il me nargue sur ma pile!


 



Gérard 13/08/2010 23:10



Bonsoir Pichenette,


Je n'ai pas donné signe de vie depuis un certain temps, j'étais dans des régions du monde où le web ne fonctionne pas encore de manière très fluide, alors j'ai préféré attendre.


Sur Beigbeder, je partage ton premier point de vue, je trouve ce type profondément agaçant et superficiel, en tout cas dans ses apparitions publiques. Sanction logique : désintérêt systématique.
J'ai horreur des gens qui agressent en permanence. Du coup, je rate certainement des découvertes et je me dis que je devrais faire preuve de tolérance. Ce que tu as su faire. Malgré tout
j'éprouve encore quelques réticences...


A bientôt



Pichenette 30/08/2010 10:50



Bonjour Gérard. Désolée de te répondre si tard, j'étais gravement atteinte d'étéite compliquée d'une vacancite aigue! La convalescence s'annonce longue...


Comment peut-il vendre autant alors qu'il agace autant de monde? J'avais lu 3 livres de lui et j'étais vraiment décidée à ne plus tomber dans le piège de l'écrivain médiatique. Et puis...


Comme quoi, le livre ne suffit pas : il faut que le lecteur soit bien disposé. On le sait tous: certains livres peuvent être reposés toutes les 3 pages, d'autres demandent 2 heures de lecture
consécutives, certains livres peuvent se lire dans le train et d'autres demandent la fraîcheur de l'ombre d'un tilleul dans la chaleur de l'été, certaines personnalités favorisent l'achat sur
leur seule réputation .



Coraly 24/04/2010 21:47



Je n'ai lu aucun livre de Beigbeder à part "Un roman français" justement... Je suis partie comme toi avec un jugement défavorable de par son personnage médiatique mais finalement j'ai trouvé dans
ce livre une certaine réflexion et remise en question qui a un peu nuancé mon opinion sur lui ! Mais j'hésite encore à lire les autres...



Pichenette 25/04/2010 15:23



Bonjour Coraly. Tu as donc fait le même chemin que moi: un fort préjugé au départ, puis finalement... Reste sur cette bonne surprise, et puis attends les suivants. On aura peut-être droit à
d'autres bonnes surprises



Lylou 21/04/2010 12:40



Je n'ai pas lu ce livre-ci mais j'ai vraiment un problème avec cet auteur (au-delà de sa médiatisation haute en "rebondissements"). D'ailleurs, plus je le lis (je ne sais pas pourquoi je
m'entête), plus je déteste -- à part une ou deux phrases par ci, par là. Le pire a été Windows on the World.



Pichenette 21/04/2010 20:13



Je n'ai pas lu Windows on the World. J'avais abandonné après 3 tentatives: l'Amour dure 3 ans, 99 francs, et Au secours , pardon. Et je ne comprends pas l'engouement médiatique autour de cet
écrivain. D'où la bonne surprise avec celui-ci: le thème n'a rien d'original (les souvenirs d'enfance) mais l'écriture est agréable et il y a de très bons moments. Bon , c'est toujours Beigbeder
aux commandes! Attends qu'on te le prête, ou à la bibliothèque et sois curieuse, vas-y!



Présentation

  • : Panoramas
  • Panoramas
  • : Mes lectures. La langue française. Français langue étrangère.
  • Contact

Profil

  • Pichenette
  • Professeur de français langue étrangère.
Coach en orthographe.
Jurée du prix des lecteurs des Ecrivains du Sud.
  • Professeur de français langue étrangère. Coach en orthographe. Jurée du prix des lecteurs des Ecrivains du Sud.

Vous Cherchez Un Article?

Je Classe Autrement!